Skip to main content
0

Il est parfois utile de transvaser le vin de la bouteille à la carafe : c’est le fait de carafer ou de décanter. Mais connaissez-vous exactement la différence entre les deux termes ? Et surtout, savez-vous en quoi cela est utile ? 

svg+xml;charset=utf

Alors : carafer…ou décanter le vin ? 

Carafer, c’est à dire mettre le vin en carafe, permet d’ouvrir les arômes. Un vin jeune, par exemple, à l’astringence marquée, gagnera à s’aérer. Le contact de l’oxygène permet aux arômes de se développer de manière beaucoup plus intense. Les vins qui peuvent être carafés seront donc des vins jeunes pour la plupart, et des rouges. Les arômes des vins jeunes peuvent être dominés par des notes boisées : les caraferpermet de laisser leur coté fruité s’exprimer. 

Pour carafer un vin, vous vous y prendrez au moins 2 heures avant de déguster en utilisant une carafe au cul suffisamment large pour offrir une belle surface d’oxydation. Vous pourrez aussi ranimer le vin en remuant régulièrement la carafe. 

Décanter un vin relève d’un autre processus. Cela consiste à séparer le dépôt (la lie) du vin. C’est une opération un peu plus complexe, nécessaire si le vin présente trop de dépôts (et c’est le cas en général des vins plus vieux).

Mettre le vin en carafe, permet d’ouvrir les arômes.

La présence de dépôts est tout à fait normale dans le vin. Elle est liée à la sédimentation des tanins et des agents colorants. Mais présents en trop grande quantité, les dépôts peuvent gâcher le plaisir de la dégustation. Pour décanter le vin, on utilisera alors une carafe étroite avec une ouverture serrée afin de limiter l’oxydation : un vieux vin n’a pas besoin de s’aérer. On verse délicatement le vin dans la carafe, et on arrête de verser lorsque le dépôt est visible près du goulot. 

Carafer ou décanter…cela peut-il abîmer le vin ? 

Vous souhaitez décanter ou carafer votre vin ? Attention ! Le deux procédés présentent ds risques s’ils ne sont pas utilisés à bon escient :

  • carafer un vin vieux risque de le dénaturer complètement, à cause de l’oxydation ;
  • décanter un vin, c’est le risque de « tuer » le vin si l’opération est ratée. Le vin sera immédiatement oxydé par l’air, et ne se tiendra pas plus de quelques dizaines de minutes !

Vous l’avez compris : carafer ou décanter, à chaque génération de vin son geste pour révéler ou préserver toutes ses qualités gustatives !

La règle facile à retenir : on carafe les vins jeunes pour les aérer, et on décante les vieux pour séparer le vin des dépôts. 

Si vous souhaitez d’autres conseils de dégustation…n’hésitez pas à nous poser vos questions !

Chef sommelier WineSelection, Robin a fait son apprentissage chez Christian Têtedoie * à Lyon puis au Pavillon Ledoyen *** à Paris 8ème. En 2018, il retourne aux sources à Marseille où il créé le poste de Chef Sommelier au restaurant Sépia. >Découvrir Robin >Lire ses articles